Revue de Presse Economique avec Pierre Jovanovic – 13 Mars 2013

Publicités

3 réflexions sur “Revue de Presse Economique avec Pierre Jovanovic – 13 Mars 2013

  1. Bonjour à tous et merci pour vos informations.

    Pour revenir sur les vagues de suicides et de violences, nous sommes en France, et dans le mondes, des milliers à subir la pression économique actuelle qui pousse les gens au désespoir absolu sous le regard halluciné du plus grand nombre et le mépris de « ceux qui savent ».
    J’ai fait parti de cette classe moyenne qui entreprenait, non principalement pour gagner plus, mais par amour de mon métier (designer).
    J’ai ainsi vécu moyennement (3000€/mois) mais avec passion, et sans regarder mes heures, jusqu’à fin 2009, où j’ai dû déposer le bilan faute d’avenir. Mais j’ai continué mon art en profession libérale pour pouvoir nourrir ma famille, et ce, en réduisant mes revenus de 60%.
    C’est là que les vrais ennuis ont commencé :
    – il faut savoir que les professions libérales, artisans, commerçants, n’ont pas accès à la demande de surendettement à la Banque de France. Ceci s’appelle Egalité !
    – j’ai donc mis en vente ma résidence secondaire pour palier à mon déficit en attendant ma retraite début 2013.
    Ce bien a été vendu à un homme politique local qui n’a jamais conclu définitivement l’acte authentique malgré mes demandes ( et celles d’autres victimes de cette fripouille, les procédures sont en cours).
    Ce qui devait me sauver de la faillite m’a fait entrer dans une spirale infernale :

    – ne pouvant plus payer mes crédits sur ma résidence principale (1650€/mois), la Banque Tarneaud a commencé à me compter des frais de découvert, d’intervention, etc… puis m’a interdit bancaire et a récupéré mes moyens de paiements. Mon dossier a été confié aux affaires spéciales puis au contentieux.
    – je me trouvais dans l’incapacité de payer mes factures importantes d’ EDF, Fioul, Eau, impôts, etc… et mes cotisations URSSAF, retraites, la seule chose à faire dans ce cas est de gagner du temps comme aux échecs… NB : laissez l’autre attaquer c’est plus simple.
    – il faut donc entrer dans des procédures qui coûtent car vous n’avez pas le droit à l’assistance juridique…
    – il faut savoir qu’un indépendant en France est un personnage louche, il n’a donc pas accès aux droits sociaux : chômage, aides sociales, assistance juridique, etc… il faut donc se battre seul et essayer d’ameuter nos concitoyens dans le même cas.
    J’ai donc crée un petit groupe des victimes du politicien véreux, puis ameuté les autres politiques, syndicats, sympathisants de « gauche » et autres : vous êtes un OVNI ! Vous emmerdez tout le monde !
    – grâce à notre volonté de nous battre, car il n’y a que ça, nous tenons depuis 3 ans mais dans quel état !
    Oui, comme vous le dites, vos « amis » partent, vous êtes montré du doigt dans la rue, vous devenez persona non gratta car vous déranger les autruches et les tenanciers de manèges, vous êtes persécutés de partout et à la merci de tous, car les lâches ne s’attaquent qu’à ceux qui ont un genoux à terre…
    Si vous cédez à la pression inhumaine de ce système, vous pensez à mettre fin au cauchemar, car vous êtes seul, incompris, détruit psychologiquement, physiquement, sentimentalement et j’allai dire spirituellement.
    Je le répète, espérez et battez vous, pour l’honneur, pour votre dignité d’être humain, pour votre famille, pour les autres, pour rien car vous n’êtes plus rien !
    Sachez que la société ne supporte pas le politiquement incorrecte, tout le monde a une image à défendre, la projection d’une pseudo virginité, attaquez-la, violez-la !
    Comme dans les arts martiaux, servez-vous de l’énergie de l’attaquant, il y a toujours une faille, retournez-la !
    Rien ne sert d’espérer pour entreprendre ni de gagner pour persévérer.
    Dans l’Art de la Guerre, le puissant et le vainqueur n’humilie jamais son adversaire, il lui laisse une porte de sortie, sinon il risquerait de créer un martyr et donc à moyen terme de créer sa propre perte…
    C’est dans le besoin que l’on reconnaît ses amis, c’est une question d’identification et de reconnaissance d’une expérience vécue.
    Vous êtes seul, mais persévérer, les autres viendront, vous n’êtes pas coupable !
    Au lieu de se suicider rituellement devant ces « nouveaux dieux », brûlez leurs images, brisez leurs statu(t)(e)s !
    Allez déranger vos politiques de droite et de gauche dans leur confort douillet « d’élus », harcelez-les et rendez-en compte à vos concitoyens, c’est leur job et il est grassement payé. Il n’y a plus de droite ni de gauche, tout ceci est un leurre !
    Faites marcher le téléphone « arabe » et déclenchez la contre-manipulation.

    Concrètement, ce qu’il faudrait, c’est une fédération des exclus afin d’échanger et de structurer nos actions et nos expériences contre ce système inique dont les principaux acteurs sont aujourd’hui identifiés.
    Cette structure devrait comporter des Hommes libres et de bonnes volontés, des techniciens du droit, du social, de l’économie, de l’ordre, etc… afin de coordonner efficacement la résistance.
    Comme le disait Léo Férré : la parlote c’est bien, mais ce n’est pas un détonateur suffisant !

    Je me tiens à votre disposition.

    Bien à vous et banzaï !
    Florent

  2. Bsr à ts, et merci pr ce lien. je ne suis pas d accord avec tt le contenu de ce blog. pourtant, je lui suis fidèle. J aime avoir affaire aux personnes ayant d’autres angles de point de vue. Cela est une véritable richesse. Grace à vous, la profession libérale peut s’exprimer (cf commentaire précédent).
    Continuez à etre curieux car cela prouve votre grande intelligence, monsieur. Sachez que j’écoute également vos audios.
    Encore merci avec ma sincère considération !
    CinqAuCarre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s