l’once d’argent-métal se vend à 28 $, à prendre ou à laisser…

En ce moment, l’once d’argent-métal se vend à 28 $, à prendre ou à laisser… si tant est que vous puissiez trouver quelqu’un pour vous en vendre. Si vous êtes un petit acheteur au détail, ordinaire, eh bien bonne chance à vous !

Admettons que vous souhaitiez acheter de l’argent-métal. Lorsque vous appelez la société de courtage, vous vous rendez compte qu’il y a une marge pour atteindre 40 $ ou plus pour les monnaies-lingots d’une once… si l’entreprise en a à vendre à des gens comme vous. Après tout, êtes-vous un gros négociant ?

 

Si vous voulez les versions spéciales des pièces en argent — spécimens “hors circulation” et de qualité “épreuve” — le prix est le double (ou plus) de celui du métal de base.

 

Résultat : il est difficile d’acheter de l’argent-métal. Il faut s’y prendre à l’avance pour en trouver, et même l’US Mint n’a pas toujours son compte, de temps en temps.

 

D’après moi, un de ces jours, l’US Mint pourrait ne plus reprendre les ventes aussi rapidement car elle sera à court de métal de base. A mon avis, nous allons voir les prix de l’argent-métal grimper encore plus.

 

▪ Une pénurie mondiale d’argent-métal
Mais qu’en est-il exactement de cette ruée mondiale vers l’argent-métal ? A quel point cela pose-t-il problème ? Il n’y a pas que l’US Mint qui doive s’inquiéter pour son approvisionnement. Les utilisateurs industriels — c’est-à-dire les grosses entreprises — doivent également faire face à ce problème.

 

Un exemple ? L’été dernier, j’ai visité des entrepôts sécurisés, creusés profondément sous terre et enterrés dans les collines au nord de Zurich, en Suisse. Il s’agissait d’un complexe imposant, situé tout près d’une base de l’armée suisse (ce n’est pas par hasard). On ne peut pénétrer dans ces entrepôts que si l’on a auparavant pris rendez-vous pour que les douanes suisses aient le temps de vérifier vos antécédents. Les Suisses sont des gens très méthodiques, comme vous le savez peut-être.

L’entrepôt, construit à base d’énormes poutres en acier, est entourée d’épais murs de béton armé. Accompagné par un garde armé, vous devez marcher le long d’un dédale de couloirs en pente puis prendre un ascenseur pour accéder aux étages souterrains. On a l’impression de visiter un bunker militaire ultra-sécurisé — ce que j’ai déjà eu l’occasion de faire au cours de ma longue vie. Finalement, après encore un bout de chemin à pied, on arrive au coeur de l’infrastructure.

 

Il ne s’agit pas là de stockage à la petite semaine mais bien de stockage de classe mondiale. C’est un Fort Knox suisse. En fait, dans une partie des coffres est entreposé l’or du Vatican. C’est vrai. Comme me l’a dit le directeur de l’infrastructure : “Ja, le pape. Il met sa foi en Dieu. Mais il met son or en Suisse”.

 

Si cette information sur le pape fait sourire, la sécurité des métaux précieux — physique, politique et légale — est quelque chose de très sérieux. Entreposer de l’or en Suisse ? “Lourde est la tête qui porte la couronne”, comme l’a écrit Shakespeare dans Henry IV. Aujourd’hui, même le Vatican est inquiet, de toute évidence.

 

Dans une autre partie du même complexe, un fabricant automobile allemand — une marque vénérée à travers le monde entier — entrepose des quantités industrielles, énormes, d’argent-métal.

 

Pourquoi cette entreprise allemande entrepose-t-elle des dizaines de palettes d’argent-métal dans un coffre sécurisé au fin fond des montagnes suisses ? C’est simple : parce que le métal est disponible lorsque le fabricant en a besoin. Comme me l’a expliqué plus tard un directeur des achats au cours de mes pérégrinations, “pour certains métaux, comme l’argent, il n’existe plus de livraison en flux tendu”.

 

Autrement dit, cette entreprise allemande achète de l’argent lorsque le métal est disponible. En fait, elle en achète autant qu’elle le peut. Puis elle l’entrepose dans un coffre dans les montagnes suisses, juste à côté de l’or du pape.

 

La morale de cette histoire est que lorsque vous avez besoin de quelque chose, vous en avez besoin. Cela doit être disponible dès que nécessaire. C’est là la clé de l’histoire de l’argent-métal.

http://la-chronique-agora.com/argent-metal-prendre-ou-laisser/

Publicités

2 réflexions sur “l’once d’argent-métal se vend à 28 $, à prendre ou à laisser…

  1. Pour information, il n’y a aucune difficulté pour s’approvisionner en lingots d’argent en Suisse, vous déposez votre liquide sur le guichet,cinq minutes après, vous repartez avec votre métal….il suffit pour cela de connaitre un Suisse qui dispose d’un compte bancaire ( versement du
    liquide sur son compte) ….et le tour est joué….On ne vous demande ni Papier,ni adresse….ANONYMAT COMPLET …..

  2. A défaut de placer son épargne dans l’or. Il y a aussi l’argent. Mais est ce pas mieux d’avoir plutôt des pièces en argent, c’est plus facile a fractionner pour l’échanger le cas échéant ?
    amicalement
    Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s