Comme Jim Rogers, jouez l’argent contre l’or

Historiquement, l’once de métal jaune vaut entre 12 et 15 fois le prix de l’once d’argent.

Or depuis quelque temps, l’histoire déraille.

Actuellement, l’once d’or vaut 50 fois plus que celle en l’argent !

Quelque chose cloche.

C’est ce constat qui a poussé plusieurs investisseurs à tirer la sonnette d’alarme.

En août, Jim Rogers, gourou devant l’Eternel des marchés des matières premières, a esquissé sa stratégie : cap sur l’argent !

Depuis, l’once a refait une partie de son retard, mais le spread continue d’être béant.

Une anomalie bientôt résolue
« Prenez en compte ce point : l’argent-métal est la seule matière première à ne pas avoir atteint un plus-haut historique sur un marché [des matières premières] pourtant haussier ; l’argent est encore moins cher que ce qu’il était il y a 32 ans« .

Voici ce que déclarait Peter Cooper le mois dernier. Incontestablement, cette anomalie a heurté d’autres investisseurs. Depuis août, l’argent est reparti à la hausse. En atteignant les 32 $ l’once début septembre, l’argent affichait une progression de 18% depuis le 6 août. Sur la même période, l’or n’affichait « que » 6%. D’ailleurs, l’US Mint (hôtel de la Monnaie américaine) confirmait que les achats des pièces d’or American Eagle en août avaient connu leur pire performance depuis cinq ans.

On se rend compte que l’argent a beaucoup plus souffert que l’or depuis un an.

Dès août, les investisseurs ont toutefois commencé à revenir sur leur rejet de l’argent. Le rally ne fait que commencer.

Merci Ben Bernanke !
L’enthousiasme autour de l’argent cet été a été analysé par Commerzbank. Pour la deuxième banque allemande, c’est la spéculation qui explique cette hausse de l’once.

L’explication est simple. Avec les annonces de la Fed et de la BCE prévues début septembre, les spéculateurs ont parié sur une relance monétaire. Force est de reconnaitre que c’était finement joué. Ben Bernanke a renforcé vendredi dernier la probabilité d’une QE3 prochainement. Et le discours de Mario Draghi aujourd’hui devrait prolonger la lancée du métal gris. Selon la banque allemande, l’once pourrait ainsi atteindre les 35 $ d’ici la fin d’année.

Mais en creusant plus loin, on s’aperçoit que l’argent n’attire pas seulement les petits épargnants désireux de mettre au chaud leur bas de laine en investissant sur une valeur refuge. L’argent est sur une dynamique haussière de long terme.

L’argent est de plus en plus cher à produire
Une autre raison soutient la hausse de l’argent à plus long terme : la hausse des coûts de production.

L’avertissement vient d’un chercheur indépendant, Steve St. Angelo. Début septembre, le chercheur a attiré l’attention des économistes sur les conséquences de la hausse des coûts du pétrole sur les activités minières.

Selon lui, celles-ci sont déjà notables dans l’exploitation du cuivre. Pour St. Angelo, entre 2005 et 2010, la production chilienne de cuivre est restée relativement stable, alors que la consommation de diesel et d’essence a augmenté sur la même période de 50%. Or entre 2005 et 2010, les cours du cuivre ont augmenté de 132% !

L’idée ici est de montrer que si la forte demande en cuivre, de la part des pays émergents principalement, est responsable de la hausse du cuivre, l’offre a également joué un rôle tout aussi important dans la hausse des cours.

Le plus important à retenir, c’est que cette situation se reproduit pour un grand nombre de métaux, aux premiers rangs desquels l’argent et l’or. Ces deux métaux sont des sous-produits de l’exploitation du cuivre.

http://edito-matieres-premieres.fr/comme-jim-rogers-jouez-argent-contre-or/

Publicités

3 réflexions sur “Comme Jim Rogers, jouez l’argent contre l’or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s