Edito N°32 de Michael Debreda Rocha « Où sont les vrais révolutionnaires ?»

Des millions de gens dans la rue à Paris,  Washington,  Athènes…..

Tout le monde semble surpris et révolté par les mesures d’austérités.

En 2008, les états du monde entier ont déversés des milliards, pour sauver toutes les banques de toute la planète.

On croyait quoi ? Que les riches allaient payer ?

Depuis quand, on fait payer les riches ?

Comme toujours, c’est le peuple qui va devoir supporter la méga-crise du crédit (et toutes ses retombées).

Ce qui est triste, c’est que la révolte est bien tardive et surtout inutile.

Pourquoi ?

Pour espérer faire une révolution, il faut être prêt à des sacrifices et des changements profonds.

Alors…..

-Qui est prêt à devenir locataire plutôt que propriétaire à crédit ?

-Qui est prêt à prendre un long congé parental, pour s’occuper de son enfant ?

-Qui est prêt à partir en vacances une fois tous les 2 ans ?

-Qui est prêt à acheter une Fiat 500 twin-air (900cc, 95g/co2, 3.5l/100km) au lieu d’une Nissan Quashqai ?

-Qui est prêt à dépenser 15.000 euros (récupéré en moins de 5 ans),  pour produire lui-même sa consommation électrique ?

-Qui est prêt à renoncer au dernier Iphone (à 600 euros) et à la PS3 (300 Euros + 50 Euros le jeux) ?

-Qui est prêt à vider son Livret A, pour acheter des pièces d’or et d’argent ?

-Qui est prêt à visiter un thérapeute de couple, avant de courir chez son avocat,  pour entamer une procédure de divorce ?

Alors certes, le peuple est dans la rue, mais est-ce que le peuple veut changer ?

Si la réponse est non, alors c’est de l’énergie perdue !

Moi je ne suis pas dans la rue, mais j’essaye de faire changer les choses de l’intérieur, en matraquant les cerveaux et les âmes,  avec des arguments logiques et indiscutables.

A la lecture de mes editos, on pourrait penser (à tort), que je suis hyper-matérialiste et opportuniste.

C’est faux, mon objectif finale, est de tenter de rendre une âme à mes lecteurs.

Aujourd’hui, 90% des gens sont des machines, pas des humains.

Des machines programmées, téléguidées et manipulées par des forces invisibles (médias, télévision, films, clips musicaux, mode, etc…)

-Que penser des milliers d’enfants, qui dorment devant leur libraire; la veille de la sortie du dernier Harry Potter ?

-Que penser des parents qui vont dépenser plus de 100 Euro (fin octobre), afin d’acheter tout le nécessaire (sorcière, balais, costumes, potiron,etc..) pour participer à la fête de Halloween ?

-Que penser de tous ces gens, qui conduisent des 4X4, pour déposer leur « petit dieu » à l’école ?

Gandhi, en son temps, avait dit « L’homme moderne fonctionne, mais il ne vit pas…. »

Notre société est profondément malade, le problème c’est qu’à force de dire que nous sommes le « phare » du monde, personne ne le réalise.

On à tout cassé !

La foi, le mariage, la famille, la nature, l’économie.

Tout ça pour quoi ?

Pour faire 3 heures d’embouteillages tous les jours, jusqu’à ses 70 ans (Nouvel âge de la retraite, très bientôt) ?

Pour avoir le privilège de mourir seul, dans une maison de retraite, après 2 ou 3 divorces ?

Voici une phrase à méditer :

« Ce n’est pas un signe de bonne santé, d’être bien adapté à une société profondément malade. »

Kondiaronk – Chef Amérindien Huron-Wendat XVIIème siècle

Michael Debreda Rocha
« The most successful man in life is the man who has the best information »

Publicités

3 réflexions sur “Edito N°32 de Michael Debreda Rocha « Où sont les vrais révolutionnaires ?»

  1. « Il semble bien que d’après toutes les indications fournies par les doctrines traditionnelles, nous soyons entrés vraiment dans la phase finale du Kali-Yuga , dans la période la plus sombre de cet « âge sombre », dans cet état de dissolution dont il n’est plus possible de sortir que par un cataclysme, car ce n’est plus un simple redressement qui est alors nécessaire, mais une rénovation totale », a écrit René Guénon dans La crise du monde moderne .

  2. Parfaitement d’accord avec cette analyse, sauf pour la Fiat 500 twin-air, qui ne consomme certes pas beaucoup mais 13.400euros de prix de base pour une voiture de même pas 4 places c’est quand même cher. C’est une bagnole pour petites bourges désoeuvrées (elles s’en servent pour aller faire les courses, quand elles n’ont pas envie de sortir la BM X5). Ce genre de petites bagnoles retro-tendance pullulent à Waterloo (c’est le meme segment commercial que la Mini Cooper ou le Citroen DS3)
    Dacia sandero ou logan c’est parfait.

  3. encore une fois cher Michel je suis d’accord avec vous
    je viens de publier sur mon blog un extrait de la lettre qu’a écrit Nelson mandela à sa femme Winnie alors qu’il était en prison:
    Je vous invite vraiment à lire ce court extrait:
    http://lapleineconscience.com/2010/10/15/conversations-avec-moi-meme-lettre-de-nelson-mandela-a-sa-femme/
    il résume une grande partie de ce que je pense
    a faire circuler auprès de nos congénères un peu perdus je crois
    avec toute ma bienveillance
    Guillaume Rodolphe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s