Edito N°22 de Michael Debreda Rocha « Remonter la rivière, avec les saumons…. »

Durant les années 90, des centaines de mines d’or ont été revendues pour rien.

Les prix étaient bas et la rentabilité était catastrophique.

Certains « Goldbugs » ont continués à croire à un retour de l’or, dès que les vapeurs de la bourse (inondée de liquidité virtuelle, depuis l’aire Clinton/Greenspan) allait se réveiller et partir en cure de désintoxication.

Comme je l’ai souvent expliqué, « la rue » ne comprend pas l’or, elle à oublié son histoire et sa valeur.

Ceux qui n’ont rien oublié, ce sont les « vieux requins » de la Finance, J.Paulson, G.Soros, J.Rogers, M.Faber et beaucoup d’autres.

Quand à « la rue », elle croit encore que la possession d’or, est réservé à quelques vieux collectionneurs, qui regrettent le temps des trésors des pirates……

Le monde oublie, le monde est manipulable et fragile.

Pour ne pas sombrer dans les mensonges, il faut avoir le courage et la force de nager à contre courant (comme les saumons qui remontent les rivières).

Notre objectif envers nos membres, est d’arriver à suggérer les meilleurs pistes, pour faciliter cette remonté.

Il y’a des milliers de mines d’or dans le monde, mais toutes ne sont pas rentables ou exploitables.

Il faut tout analyser :

-Le pays d’exploitation (et surtout ses lois).
-Le profondeur de la veine (d’or)
-Les coûts d’exploitation de cette mine
-Est-ce que l’or dans le sol est, low grade ou high grade ?
-L’historique des directeurs
-Les risques d’inondation et de tremblement de terre.
-Quel hedge fund ou fond de pension à misé sur cette mine
-Le nombre d’années d’exploitation de la mine
-Qui sont les voisins de cette mine ? (Acheteurs potentiel)
-Le cash disponible pour financer les travaux de construction de la mine.
-Les dettes et crédits en cours.

« La Boussole » analyse tout ça, avant de prendre une décision.

Quand on à bien fait son travail, on peut faire vraiment fortune avec les mines d’or.

On parle pas de casino et de hasard ici, on parle bel et bien d’investissement réfléchis et analysé en détails.

Évidemment, il reste le destin !

Une inondation inattendue, un tremblement de terre dévastateur, un permis d’exploitation retiré…..C’est possible, il ne faut jamais l’oublier.

C’est pourquoi, les profils les plus défensif, préfèrerons acheter des pièces d’or (or physique).

A propos, je voudrais apporter une précision importante.

Ici, nous sommes très optimiste pour l’or, je rappel notre « target » qui est de 100.000 Euro le Kilo (31.000 actuellement).

Certains parlent de 250 à 300.000 du Kilo, mais il ne faut pas souhaiter en arriver là, je vous le dis franchement.

Car si l’or arrive à se genre de niveau, ça signifiera que le monde est devenu un endroit très désagréable à vivre et surtout dangereux pour nous et nos familles.

Alors pourquoi souhaiter investir dans l’or et attendre sa remonté ?

1-Il est sous-évalué par rapport à la masse monétaire imprimé dans le monde

2-Il à sa place dans l’économie moderne (comme les objets d’art, les vieux vins, les terrains, les bijoux et les pierres précieuses)

3-Sa permet de se diversifier et de se protéger contre un grand fiasco monétaire.

Investir dans les mines d’or, permet en plus d’investir dans un projet concret.

Mais il faut bien les choisir et pour ça il faut être bien conseillé.

Si je vous avais conseillé d’acheter ANV ou NSU début 2009, vous auriez multiplié votre patrimoine par 10 (5000 Euro = 50.000) !


Ça ne vaut pas une cotisation de 375 euros/an ?

Dites vous bien une chose, le marché de l’emploi est mort, votre retraite sera en danger d’ici 5 à 10 ans, le marché de l’immobilier và stagner et ne parlons pas du Livret A…

Alors soit vous décidé de bouger et de prendre certains risques, soit vous allez rester à attendre un miracle sur votre quai de gare, pour finir seul et ruiné.

A vous de réfléchir, mais réfléchissez bien, car le « sablier » est en route………

Pour les anglophones, je vous encourages à bien écouter l’interview de J.Dines, un vrai bijoux ———-> https://laboussole2012.wordpress.com/2010/09/11/james-dines-audio-mp3/

Michael Debreda Rocha
« Pour eux, c’est une crise financière; Pour nous, c’est une crise de civilisation »
http://www.laboussole.be

Publicités

Une réflexion sur “Edito N°22 de Michael Debreda Rocha « Remonter la rivière, avec les saumons…. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s