Edito N° 21 de Michael Debreda Rocha « La vérité, rien que la pure vérité… »

Depuis 2008,  je suis extrêmement « alarmiste ».

Je n’ai pas eu peur des moqueries, des critiques et des insultes.

J’ai accepté tout ça, car tout ce qui est arrivé par la suite, ma renforcé dans mes convictions.

Le seul élément imprévu, à été le choix des états à s’endetter aussi lourdement pour sauver les banques.

En cassant leurs tirelires, ils ont retardés l’inévitable (ils ont même aggravés les choses..).

A présent, je vous demande d’être attentif, c’est très important !

La vérité c’est que nous sommes entré dans une époque infernale qui se nomme « DÉPRESSION HYPERINFLATIONISTE »

Ça signifie quoi ?

En fait, c’est le pire des scénarios possible…..

Dépression = Chômage, délocalisation, taux d’intérêts bas, croissance anémique, planche à billet pour relancer la machine.

+

Hyperinflation = Monté des prix de toutes les denrées non renouvelables (or, uranium, cuivre, pétrole, etc…)

Le « cocktail » des deux est absolument affolant.

Vous allez me dire « Mais comment les prix peuvent monter, alors que les gens sont de plus en plus précaires ?? »

La réponse est terrible !

Ceci est possible, car 2.5 Milliards de gens (Chine + Inde) sont occupés à « siphonner » toutes les matières premières du monde, pendant que nous coulons dans les abysses !!

Vous avez sans doute remarqué, que le slogan de « La Boussole » est : « Pour eux, c’est une crise financière, pour nous c’est une crise de civilisation »

Le drame, il est là !

Si c’était une simple crise financière, on pourrait gentillement attendre la reprise et le retour de l’optimisme.

Mais dans notre cas, il s’agit d’une crise de civilisation, c’est donc beaucoup plus grave et surtout durable !

Peu de gens réalisent cet état de fait, ils ont un train de retard !

Quand des bébés sont jetés dans des crèches (à 700 eur/mois + 2ans de liste d’attente) et des vieux dans des « mouroirs » (à 1500 eur/mois), comment envisager que ça se termine autrement que dans des cris et des larmes ?

C’est triste à dire, mais nous sommes des idiots irresponsables !

Personne n’a jamais imaginé que notre modèle social et notre style de consommation allaient nous mener inévitablement à la potence ?

On pollue, on divorce (pour un oui ou pour un non), les familles mono parentale pullulent, plus rien n’est sacré (ni la patrie, ni la foi, ni le mariage, ni les enfants).

Et puis on s’étonne ?

Pire, quand on ose affirmer ce que j’écris, on est directement taxé de « Nazi rétrograde ».

Sommes nous tous devenus fous ? Aveugles ? Inconscients ?

Bref, il est hors de question que je paye, à cause de ceux qui ont tout cassé ! (Je pense aux épicuriens de Mai 68)

C’est pourquoi, il est trop tard pour pleurnicher et regretter une époque à jamais révolue.

Il faut affronter la réalité avec force et détermination.

Qu’elle est cette réalité ?

L’occident va être sacrifié, pour fêter l’avènement du nouvel axe de puissance « Indo-Chinois ».

Soit on se prépare et on se protège, soit on va être balayé par un tsunami socio-économique.

J’essaye d’être là avec les « bouées », à prendre ou à laisser.

A chacun d’assumer ses choix.

Michael Debreda Rocha

« Pour eux, c’est une crise financière; Pour nous, c’est une crise de civilisation »

http://www.laboussole.be

Publicités

3 réflexions sur “Edito N° 21 de Michael Debreda Rocha « La vérité, rien que la pure vérité… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s