Edito de Michael Debreda Rocha « Laissez moi rêver… »

Cher lecteurs,

Je me lance dans cette grande aventure, en sachant que ce ne sera pas facile, mais je ne peux pas faire autrement.

Pourquoi « pas facile » ?

La vie m’a apprit, que dire la vérité et avoir de la compassion pour les autres, n’est pas toujours payant.

Mais on ne se refait pas, certaines personnes se sentent investis d’une mission qu’ils doivent accomplir, envers et contre tous.

C’est mon cas !

Qu’elle est ma mission ?

Faire de mon mieux pour prévenir et informer tous ceux qui voudront bien tendre l’oreille.

La situation est dramatique, le monde que nous avons connus va être profondément bouleversé, c’est inévitable.

Par contre, il est possible de se préparer au mieux pour amortir « le choc », c’est ça ma mission !

En ce moment, nous sommes occupés à festoyer sur le Titanic, certains dansent, d’autres jouent à la roulette russe, tandis que d’autres forniquent dans les cabines….

Pendant ce temps là, l’eau s’infiltre dans les cales, lentement mais sûrement.

Malheur à celui qui veut prévenir les autres de la situation !

Il se fera humilier, ridiculiser et surtout on l’ignorera royalement en le traitant de fou, d’illuminé ou de « millénarisme »……

Pourquoi ?

L’être humain est ainsi fait, il préfère toujours vivre dans l’illusion et la négation, plutôt que d’affronter la réalité avec sagesse et réalisme.

Soit, on ne peut pas refaire le monde.

Par contre, on peut choisir de se réformer et de prendre courage pour descendre dans les cales et constater les dégâts.

Dans quel intérêt ?

Il y’a pas assez de bateau de sauvetage pour tout le monde, ce sont les premiers informés qui seront les premiers à se sauver.

C’est un fait.

Il faut être naïf pour croire que la télévision ou la radio vont nous informer correctement, pour la bonne et simple raison que c’est très dangereux d’affoler les gens (surtout en pleine crise)

Donc, on parle de reprise, d’embellie économique, de retour à la normale,etc…..

Et le troupeau accepte cette analyse de la situation, sans se poser plus de questions que cela.

On compare souvent la crise de 1929 avec la crise actuelle, qu’elle erreur !

Le contexte est très différent, la crise actuelle est bien plus grave et durable !

Pourquoi ?

-Depuis 30 ans, l’usage de crédit c’est banalisé chez les privés (Visa, MasterCard, Cofidis), c’est un fait totalement nouveau.

-La société à subit de profondes mutations durant ces 30 années (explosion des divorces, famille mono parentale, individualisme, esprit de famille disparu, femmes au travail, etc..)

-Les besoins et les habitudes ont été multipliés par 10 et sont devenus une norme (Internet, portable, vacances, voiture, machine à laver, séchoir, lave-vaisselle, etc..)

-Tous les couples aspirent à être propriétaires de leur habitation et accepte pour ce faire de prendre un crédit hypothécaire sur 20, 25, 30, et parfois 35 ans !!

Pour toutes ces raisons, la crise actuelle est et deviendra beaucoup plus grave, plus longue et plus meurtrière que toutes les crises du passé.

Il y’a une autre chose qui à changé depuis 30 ans.

La confiance absolue dans les devises (surtout le $ et puis l’euro) par rapport aux métaux précieux.

Dans le passé, toutes les devises étaient légitimes, car elles avaient une contre valeur en or, ce qui n’est plus le cas depuis plus d’un demi siècle.

Donc, tout est basé sur la confiance et sur le pouvoir de dissuasion de l’armée d’un pays.

Pour nourrir cette confiance, on à « acheté » les gens avec des crédits faciles, qui ont donné l’accès à un mode de vie de consommateur.

A l’avenir, on verra pourquoi tout ceci à changé et pourquoi les « grands » de ce monde ont de nouveaux projets pour nous.

On verra aussi, ce qu’il est possible de faire pour ne pas sombrer avec le fameux Titanic…

Entre temps, je vous conseil de lire attentivement notre section « news », sur notre site internet.

A très bientôt

Michael Debreda Rocha
Responsable de « La Boussole »

Publicités

Une réflexion sur “Edito de Michael Debreda Rocha « Laissez moi rêver… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s